Une fois de plus, les étoiles débarquent dans la région.
Durant 3 jours, nos chefs étoilés illumineront vos assiettes le midi et le soir.
Cette année, c’est la France et les régions de Bourgogne, Normandie et Provence qui seront à l’honneur.

Sébastien Chambru (Bourgogne)

Sébastien Chambru est à peine âgé de vingt ans lorsqu'il remporte le premier prix du concours des jeunes espoirs bourguignons. Il peut ainsi accéder très rapidement aux cuisines des plus grands. Issu de la tradition culinaire lyonnaise, il s’est formé chez Paul Bocuse avant d'intégrer l'équipe de Stéphane Gaborieau à la Villa Florentine. En 2007, il devient Meilleur ouvrier de France et reprend à 34 ans les rènes du prestigieux restaurant le Moulin de Mougins. En 2013, il revient sur sa terre natale et ouvre son premier restaurant qui sera récompensé d'une étoile au Guide Michelin L'Ô des vignes à Fuissé.

Quelques livres écrits par Sébastien Chambru :

Le vinaigre balsamique, dix façons de le préparer ; Le risotto, dix façons de le préparer ;
Le cèpe, dix façons de le préparer ; Les coquillettes, dix façons de les préparer ; L'O a la bouche

David Goerne (Normandie)

David Goerne, chef allemand de 40 ans, a décroché sa première étoile au Guide Michelin. Il est le premier Allemand à obtenir une étoile en France. Né à Hambourg, passé par les grandes maisons en Allemagne, en Angleterre ou au Maroc, le jeune chef étoilé est un peu à part. Il a ouvert son restaurant « G a » G grand a petit (j'ai grand appétit !) il y a six ans dans le manoir de ses parents, le Manoir de Rétival à Caudebec-en-Caux.
« C'est plus une table d'hôte dans une atmosphère familiale. Seize couverts sont dressés dans la cuisine et seize dans le salon. Je sers moi-même les clients et présente les plats et vins. J'aime cet échange. »
La cuisine ressemble presque à celle d'un particulier... épicurien avec son piano rouge et sa barre en cuivre, ses casseroles en cuivre, sa table de dressage, ses étagères, meubles peints, ses tomettes en terre cuite. On s'installe à une grande table en chêne brut ou à de petites tables rondes.

Yoric Tièche (Provence)

Originaire d’Aix en Provence et amoureux du sud, il entend rendre à la cuisine provençale ses lettres de noblesse en revisitant quelques-uns de ses grands classiques. Il puise autant son inspiration du livre de recettes datant de 1900 « La Cuisinière Provençale» qu’auprès de ses pairs. Récemment consacré par une étoile au guide Michelin et récompensé du titre de « Grand Chef de demain » par le Gault & Millau, il cite volontiers Alain Ducasse ou Jacques Maximin pour créer des plats aux saveurs résolument méridionales.
Depuis avril 2017, Yoric Tièche, qui a succédé au Maître Ouvrier de France Didier Aniès, est le maître des fourneaux au Four Season. Cet Aixois, qui fut étoilé à la Passagère, au Belles-Rives de Juan-les-Pins, a pris ses marques au Clos de la Violette de Jean-Marc Banzo. Ensuite, il se forme aux côtés d’Alain Llorca au Negresco, Alain Solivérès au Taillevent et Yannick Alleno qu’il secondera au Meurice durant huit ans. Sa mission ici même : créer une identité gustative propre aux trois restaurants du Palace le Four Season dont il a la charge, le Club Dauphin, la Véranda, et le Cap, le restaurant étoilé dont il a depuis conservé l’étoile.